AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PlaylistPlaylist  SlackSlack  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 | 
 

 12- Avenue des Champs Elysées (Paris)

 
AuteurMessage
Matrim Damodred

Matrim Damodred


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

12- Avenue des Champs Elysées (Paris) Empty
Ven 19 Juin - 22:12

12- Avenue des Champs Elysées (Paris) Champselysees

Sans doute l’une des artères les plus célèbres au monde.



L'avion du retour n'eut pas le temps de me plonger dans mes songes, et peut être que ce n'était pas plus mal. Je profitais, grâce à Rebecca, d'un vol en première classe, ce qui ne m'arrivait que rarement. Le scotch était bon, et je me sentais en sécurité. Mais l'étions nous vraiment ?
Arrivée à paris, nous avions décidé de nous changer les idées. J'avais donc pris un taxi pour retourner dans mon apart-atelier, et déposer mes affaires.
La ou tout avait commencé...
Nous nous étions donné rendez-vous sur les champs Élysées, échangeant nos portables pour nous retrouver.
Je frayais donc mon chemin entre les touristes, ayant revêtu une tenue chic mais décontractée.. Faire du shoping quand tout fout le camp, que vous êtes orphelins, et qu'une monstruosité d'ombre et de froid tue vos extorqueurs de fond, quoi de plus normal ?
 
 
Rebecca Frost
Modératrice
Rebecca Frost


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Illusions sensorielles
Allégeance: Inconnue

12- Avenue des Champs Elysées (Paris) Empty
Ven 19 Juin - 22:22

Le voyage de retour avait été plutôt relaxant pour Rebecca, elle n'aimait pas tellement rester assise dans un siège d'avion mais il fallait avouer que le champagne et les petits fours qui lui avait été servit l'ont dissuadé de se lever pour aller faire autre chose. En arrivant, elle avait laissé Matrim rentrer chez lui et était elle même repartit de son côté, se reposer pour la soirée.

Ils s'étaient retrouvés quelques heures plus tard sur l'Avenue des Champs Elysées, un des quartiers favoris de Rebecca. Elle retrouva Matrim en petite jupe courte, des lunettes de soleil posées subtilement sur son front, avec plus de 6 sacs en papier remplis de vêtements répartis chacun dans ses deux mains, son sac à main tenant fébrilement sur son épaule. Elle avait toutefois l'air d'avoir le parfait contrôle de ses mouvements, si bien qu'elle s'avança vers Matrim d'un pas décidé, un peu comme un top-model sur un podium, ses longues jambes fuselées à la vue de tous, perchée sur de beaux escarpins noirs. Elle l'aborda avec un fin sourire, choisissant de reprendre la phrase qu'elle lui avait prononcé pour la première fois :


- Hello sweetie !

Elle arrivait désormais face à lui.

- Alors ? Bien reposé ? Comment est-ce que tu te sens ?
 
 
Matrim Damodred

Matrim Damodred


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

12- Avenue des Champs Elysées (Paris) Empty
Ven 19 Juin - 22:37

Je n'attendis pas bien longtemps avant que Rebecca n'arrive, parée comme à un défilé de mode, les bras en limite de surcharge. Une vraie princesse de la mode.
Je souris à cette vision.
Je ne savais pas vraiment ce que je faisais ici... En partie, cela me rappellait mon mentor, les moments qu'on avait passé dans ces lieux et dans d'autres, quand je posai pour lui, ou quand il m'apprenait l'art, celui des runes aussi... Je n'ai jamais su ce qui c'était passé pour lui.... Je devrai peut être reprendre mes recherches, maintenant que j'avais remis les pieds dans le monde surnaturel ?


- Alors ? Bien reposé ? Comment est-ce que tu te sens ?

-reposé, oui. Je sais pas trop comment je me sens. Au moins je n'ai plus ce problème de dette à régler... Mais.. Je pense beaucoup à cette chose... Et aussi à mon mentor, dont je n'ai plus de nouvelles... Je me demande si il ne faudrait pas que je me remette à le chercher, plus sérieusement. Je suis à peu près persuadé que nous n'en avons pas finit avec ces événements surnaturels.

J'avais baissé le ton pour parler de ces éléments peu conventionnels.

 
 
Rebecca Frost
Modératrice
Rebecca Frost


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Illusions sensorielles
Allégeance: Inconnue

12- Avenue des Champs Elysées (Paris) Empty
Ven 19 Juin - 22:52

- Reposé, oui. Je sais pas trop comment je me sens. Au moins je n'ai plus ce problème de dette à régler... Mais.. Je pense beaucoup à cette chose... Et aussi à mon mentor, dont je n'ai plus de nouvelles... Je me demande si il ne faudrait pas que je me remette à le chercher, plus sérieusement. Je suis à peu près persuadé que nous n'en avons pas finit avec ces événements surnaturels.

La belle blonde avait remarqué que Matrim s'était mis à parler plus bas lorsqu'il mentionnait les événements qui s'étaient déroulés il y a deux jours, il n'avait pas tort, les gens risqueraient de se poser des questions sinon...

- Hm, tu sais, ici tu risques plus de te faire embêter par d'autres mafieux. Tu peux commencer un nouveau départ, un départ frais. Ça veut surtout dire qu'à partir de maintenant, tu ne peux que remonter et trouver ce que tu cherches !

Elle entraîna ensuite Matrim sur une table de café située à environ 3 mètres d'eux afin de continuer leur conversation.

- Après, le plus important pour toi maintenant serait de découvrir ce que tu recherches vraiment. Retourner à la recherche de ton père risquerait de te causer d'autres ennuis et la réponse que tu découvriras ne te feras sans doute pas plaisir.

Elle posa ses sacs à ses pieds et croises ses jambes de façons sensuelles.

- Ce qui me fait venir à mes deux questions. La première, est-ce que tu sais ce que tu vas faire maintenant ? Et la seconde...qu'est ce que tu veux boire ?

 
 
Matrim Damodred

Matrim Damodred


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

12- Avenue des Champs Elysées (Paris) Empty
Ven 19 Juin - 23:03

- Hm, tu sais, ici tu risques plus de te faire embêter par d'autres mafieux. Tu peux commencer un nouveau départ, un départ frais. Ça veut surtout dire qu'à partir de maintenant, tu ne peux que remonter et trouver ce que tu cherches !

Elle m'avait entrainé vers une table de café, et j'avais suivis, machinalement.. Comment lui dire ? Je n'étais pas du genre à me morfondre, mais le fait de ne plus avoir les mafieux sur le dos ne changeait rien à la donne concernant mon père. Il était mort. Point. Et je n'allait pas m'en remettre en 5 jours, pour aller ensuite batifoler dans les boites le soir venu.. Je m’attendais plus ou moins à être impliqué dans des problèmes d'héritage assez vite...

Ce que je cherche ? Je cherche à comprendre qui l'a tué et pourquoi...


- Après, le plus important pour toi maintenant serait de découvrir ce que tu recherches vraiment. Retourner à la recherche de ton père risquerait de te causer d'autres ennuis et la réponse que tu découvriras ne te feras sans doute pas plaisir.

Je cognais mon poing sur la table.
-je peux... c'est au dessus de mes forces. Il est mort ! Je veux au moins comprendre pourquoi et par qui... Et de plus je vai surement me retrouver avec des dettes sur la tronche... J'aurai dit héritage mais visiblement ce sera plutôt des dettes avec ce que j'ai compris.

- Ce qui me fait venir à mes deux questions. La première, est-ce que tu sais ce que tu vas faire maintenant ? Et la seconde...qu'est ce que tu veux boire ?
Je haussai les épaules
-martini schwepsse ... Et.... Je pense qu'il faut que je reprenne mes recherches sur mon mentor.. Il doit bien y avoir un point de départ que j'ai loupé... Ou .. Autre chose...
 
 
Rebecca Frost
Modératrice
Rebecca Frost


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Illusions sensorielles
Allégeance: Inconnue

12- Avenue des Champs Elysées (Paris) Empty
Ven 19 Juin - 23:30

- Martini Schweppes... Et.... Je pense qu'il faut que je reprenne mes recherches sur mon mentor.. Il doit bien y avoir un point de départ que j'ai loupé... Ou .. Autre chose...

Alors comme ça Matrim voulait connaitre les raisons de la disparition de son père, tout portait à croire que Mr.Damodred était mort, Matrim avait l'air de l'accepter, mais il voulait savoir pourquoi, ce qui était plutôt logique et louable de sa part.

*Hm...Certains veulent juste voir le monde brûler, peut être que le père de Matrim a fait les frais de ce genre de personne...*

Il parlait également de son mentor, Rebecca ignorait qui il était, mais pour ce qui était des recherches, elle pouvait peut être lui donner un coup de pouce.

- Je te suggères de commencer les vieux cartons poussiéreux qui traînent dans les greniers, c'est comme ça que j'ai commencé, tu pourrais avoir de petites surprises !

Rebecca se doutait qu'il avait déjà essayé, mais ça ne coûtait rien de fouiller un peu plus dans les souvenirs matériels laissés là par sa famille.

- Hm, peut être que je ne te l'ai pas assez dit, mais je suis anthropologue, et sans prétention la meilleure de toutes. Tu pourras toujours m'appeler quand tu auras besoin de mes analyses ou expertises scientifiques ! C'est toujours bon d'avoir une anthropologue sous la main...sous l'oreiller aussi d'ailleurs.

Rebecca avait bien perçu que Matrim n'était pas du genre à flirter avec des femmes, aucun homme attiré par les femmes aussi sexy et bien dessiné que lui ne l'aurait laissé sans rien faire, qui plus est à moitié nu. Malgré tout, elle aimait bien le taquiner et continuerait sans doute à le faire.

- T'as quelque chose en tête que je pourrais analyser, chéri ?
 
 
Lui
Maître du Jeu
Lui


12- Avenue des Champs Elysées (Paris) Empty
Jeu 6 Aoû - 20:02

Le terminal Airmès de Rebecca se met alors à vibrer dans son sac, avec un message lui indiquant une urgence.

Il va falloir bouger.



Matrim décidera lui de rentrer chez lui.
 
 
Rebecca Frost
Modératrice
Rebecca Frost


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Illusions sensorielles
Allégeance: Inconnue

12- Avenue des Champs Elysées (Paris) Empty
Ven 7 Aoû - 16:26

Lisant le message urgent s'affichant sur son communicateur, la belle savait qu'il était grand temps d'écourter leur conversation et de filer à l'anglaise pour s'en retourner vers ses responsabilités. La pause était terminée et il était temps pour Rebecca de retourner travailler ! Elle se leva, réajusta sa coiffure et pris entre ses mains ses sacs en papier remplis de vêtements achetés un peu partout sur l'avenue.

- Euh...Désolée Matrim, je dois y aller c'est très urgent, je peux pas remettre ça à plus tard ! Hm, si jamais tu as un soucis, n'importe lequel, appelle moi !

Il avait son numéro, elle lui avait donné avant de repartir en France. Elle n'avait pas envie de le perdre, c'était la première personne qu'elle sauvait et un certain sentiment d'affection avait grandi en elle, un brave garçon comme lui se devait de réussir et elle lui fournirait son aide s'il en a besoin. Elle lui déposa un rapide baiser amical sur la joue avant de repartir, disparaissant dans la foule en un tourbillon de soie et un concerto de talons aiguilles en sol pavé.

*J'ai plus une minute à moi maintenant !*
 
 
Matrim Damodred

Matrim Damodred


Dossier de renseignement
Nationalité: France France
Don/Rune: Lauzam
Allégeance: Inconnue

12- Avenue des Champs Elysées (Paris) Empty
Jeu 10 Sep - 22:20

Rebecca partit précipitamment en lui lançant un dernier sourire, elle avait l'air plutôt pressée, je lui fit un signe amical en guise d'au revoir, lui rendant son sourire, même si le miens avait l'air un peu moins assuré que le sien. Elle avait fait beaucoup pour moi, m'avait permis de rentrer en France, avait élaboré un plan simple pour me débarrasser des mecs qui me faisaient du chantage, et elle repartait du haut de ses talons, aussi mystérieuse que lorsqu'elle avait débarqué à Londres, par hasard.

Je restait là tout seul, assis à la table du café à finir mon martini-schweppes, repensant à mon père. Il était mort j'en suis sûr, Rebecca avait beau essayer de me remonter le moral comme elle pouvait, il fallait que je me rende à l'évidence, il était mort, parti pour de bon, sans même expliquer quoi que ce soit, sans laisser rien du tout pour me permettre de le retrouver. Il était parti comme un voleur sans même penser à moi, qu'est-ce qui a bien pu lui passer par la tête ? N'ai-je jamais compté à ses yeux ? D'abord ma mère, mon frère, et maintenant mon père... Je me mordais la lèvre pour ne pas me remettre à sangloter, réalisant que, maintenant, toute ma famille avait disparu, que je me retrouvais tout seul...

Je terminais de boire mon verre en me focalisant sur les passants, tentant à tout prix de penser à autre chose, il était grand temps de rentrer maintenant, ne sachant plus quoi faire ni penser...  
 
 
Contenu sponsorisé




12- Avenue des Champs Elysées (Paris) Empty

 
 
 

12- Avenue des Champs Elysées (Paris)

  
Page 1 sur 1